Please vote for me...

Recherche

Archives

Pages

Rubriques

Liens

7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 14:08

La journée a donné une bonne moisson... Pourquoi s'arrêter là ? ;))

La nuit est claire, mais pas limpide. Tant pis, on verra ce que ça donnera au traitement. Voici donc mon CRATIN (compte rendu d'acquisitions et de traitement d'images nocturnes, à ne pas confondre avec CRETIN qui est le compte rendu d'essais de traitement d'images nocturnes ...) Je profite aussi du fait que j'ai remplacé ces maudites petites vis 6 pans du miroir secondaire par les vis équivalentes, mais plus longues et à tête hexagonale. Du coup, plus besoin de cette petite clé 6 pans qu'on a vite fait de faire tomber par terre et de passer des heures à la retrouver. Ici, on règle directement à la main. Le gain de temps est indéniable. va falloir que je trouve le même principe pour le miroir primaire. Donc collimation du tube au collimateur laser, puis mise en station au viseur polaire suivi de la mise en station à la raquette sur trois étoiles. Je teste en visuel, le goto est ok. M13 est dans le champs de l'oculaire. Ma mise en station est correcte pour une fois... Après le centrage de M13 dans l'oculaire, je place la caméra avec un filtre CLS (anti-pollution lumineuse autant que faire se peut, car ici, il y a du boulot !!!) et je commence les acquisitions. Je dois avoir un équilibrage du tube plus que moyen car le sujet doit être recentré en permanence. Le suivi est pitoyable. J'ai du mal à dépasser des temps de pose de plus de 8s... Pour M13, les poses sont de 6s avec un gain moyen. 100 poses suivies de 19 poses de dark (tube fermé dans les mêmes conditions, pour virer les pixels chauds). 50 images retenues, traitements IRIS cette fois-ci. Je ne sais pas ce que donnerait Autostakkert là-dessus... Puis finitions Photoshop.

Soiree20120725 N2001000 CLS foyer m13

Non loin de là, j'ai pointé M57. Première fois que je le pointais. Pour M13, je savais déjà plus ou moins à quoi m'attendre, mais là, c'est la découverte. donc pointage à l'oculaire, puis affinage à la caméra. Heureusement, M57 apparait directement sur le capteur, mais faiblement. Pour le cadrage, c'est plus facile, et le suivi aussi... toujours 100 poses de 6s mais avec un gain un peu plus poussé, et suivi de 19 poses de dark. Traitement identique.

Soiree20120725 N2001000 CLS foyer m57

Pour finir, dans le même coin trône M27... Ce serait trop bête de passer à côté. Bien que la nuit commence à être bien avancée (dure la journée de boulot demain...), je tente le pointage. A l'oculaire déjà, le sujet est très faible, noyé dans la pollution, mais à la caméra, il est quasiment invisible. Je me repère donc avec les étoiles qui l'entourent. Et avec le suivi heratique de la monture, ça va pas être simple, vu qu'il faut que je pousse les temps de pose... Je monte péniblement à 10s de pose en croisant les doigts pour qu'il n'y ait pas trop de filé d'étoiles... Le résultat est correct compte-tenu des circonstances. Traitement identiques aux deux autres, sauf le renforcement qui donnait un truc pas propre du tout...

Soiree20120725 N2001000 CLS foyer m27

Sur ce sujet, je manque de poses. 100 est un nombre trop faible. De plus, il faudrait retenter l'expérience sous un meilleur ciel.

Partager cet article

Repost 0
Published by jt-astro - dans Images nocturnes
commenter cet article

commentaires