Please vote for me...

Recherche

Archives

Pages

Rubriques

Liens

27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 22:23

C'est fait !!!! Cette fois, c'est bon. Je n'aurai plus le PST qui tremble dans tous les sens chaque fois que je l'effleure. J'ai enfin la mise au point motorisée sur le PST. J'avais déjà expérimenté ce confort sur le Newton, et une fois qu'on l'a, on ne peut plus s'en passer...

C'est un montage très simple avec entrainement par courroie. Pour ce montage, je me suis basé sur le montage qu'a fait Denis Joye :


http://djoye.chez-alice.fr/PST_Focus.html

J'ai repris le même motoréducteur, et peut-être même le joint identique... ;)))

Pour ma part, j'essaie dans la mesure du possible de modifier de façon définitive le moins possible mon matériel. J'ai donc d'abord découpé et collé au double-face une plaquette de bois de 5mm d'épaisseur peinte en noir sur le bloc noir du PST. C'est cette plaque qui reçoit ensuite le montage. Le retour en arrière est possible à tout moment... Le "bloc" moteur est collé à la cianolite pour plus de simplicité. Pour le moment ça tient, c'est le principal. Le tout est de bien placer l'ensemble dans l'axe.

Global

Ensuite, j'ai utilisé un câble type audio pour la liaison. L'intérêt est de pouvoir désolidariser la commande du PST. Donc deux points de soudure sur le moteur, et c'est tout. Par rapport au montage de base, j'ai rajouté l'engrenage orange supplémentaire sur l'axe pour créer une roue à gorge. Pour la courroie d'entrainement, j'ai utilisé un joint torique 35x42x3mm (diamètre intérieur x diamètre extérieur x épaisseur). Pile poil ce qu'il fallait en terme de dimensions.

Cote

Côté commande moteur, rien de bien particulier. Comme la démultiplication est suffisamment importante, je n'ai pas mis de gestion de vitesse. Je tourne en vitesse lente et c'est tout. Du coup, il me faut beaucoup de temps pour effectuer une course complète du système de mise au point. Heureusement, comme j'ai des soucis d'accès au foyer du PST, je  n'utilise qu'une formule optique. Je dois faire une projection par oculaire, sinon je n'atteints pas le foyer. Si j'utilise une barlow, même 2x, je dépasse le pouvoir de résolution et j'ai des reflets dans tous les sens, donc inutile... Du coup, pour la mise au point, je suis toujours autour de la bonne position. Ce qui fait que, même si je suis en vitesse lente, la mise au point est rapide. Maintenant, pour le visuel, il faudrait que je mette une bague à l'oculaire pour être parafocal avec la caméra en projection oculaire. Cela donne un circuit de commande très simple. Il faut juste pouvoir inverser le sens de rotation du moteur. En plus, j'ai rajouté un poussoir pour gérer au mieux les impulsions à donner pour affiner les réglages. Le tout tourne avec du 12V. Ca tombe bien, le reste du matériel aussi !!! ;))) Donc pas de soucis pour trouver la source d'alimentation.

SchemaElec

Bon, il faut avouer que ce kit n'est pas des plus discrets. On a l'impression de mixer la soupe. Donc il faut que je fasse un habillage isolant !!! Par contre, le confort est vraiment là. Que du bonheur. On peut se poser tranquillement au PC et se concentrer sur les prises de vues. Plus besoin de faire les allers-retours entre le PC et le PST. Et si la monture est un peu légère, la différence est énorme.

Partager cet article

Repost 0
Published by jt-astro - dans Divers
commenter cet article

commentaires