Please vote for me...

Recherche

Archives

Pages

Rubriques

Liens

23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 23:24

Après une bonne dernière journée de boulot de la semaine, rien de tel qu'un ciel prometteur pour se motiver à sortir le matériel !!!
En plus, je viens de remettre en route la mise au point motorisée. C'est l'occasion de la retester sur le terrain. Je ferai un article prochainement sur les modifications du télescope.

Une fois le p'tit bonhomme au chaud sous sa couette, je pars installer le matériel dans le jardin. Le ciel est plutôt clair dans son ensemble, malgré quelques voiles de haute altitude et des trainées d'avions.
La mise en station est plus que sommaire, mais suffisante pour ce que je veux faire. Le goto ne sera pas utilisé puisque Jupiter brille comme un phare dans la nuit, et c'est le seul objet visé ce soir. De plus, je manque d'étoiles repères pour finaliser la manoeuvre. Ensuite, un coup d'oeil sur la collimation, qu'il faut une fois de plus refaire... Vivement le poste fixe !!! Et hop, je me lance...

Directement, je fais les acquisitions en couleur. Je n'ai pas oublié de basculer cette fois-ci. Par contre, je ne ferai pas de trichromie (séparément les filtres rouge, vert et bleu) car un nouveau soucis fait surface. Je l'ai eu la dernière fois, et c'est ce qui avait clôturé ma session. Pour une raison inconnue, le tube arrête de suivre le sujet, et part dans les choux. Je regarde d'abord la batterie qui alimente la monture. 10,9V... Trop peu je pense pour un suivi correct. Je vais en chercher une neuve, et après un autre film, rebelotte !!! Là, il y a un soucis !!! Cela concerne apparemment uniquement l'axe d'ascension droite. Bêtement, je vérifie l'équilibrage, et là, c'est le drame !!! ;))) Je suis complètement dans les choux. Je replace les contrepoids au max. Ca compense en partie mais pas totalement. Ca suffira pour ce soir, mais je vais devoir encore trouver une bricole pour ça. Il faut que je fasse un point sur les poids que je mets sur la monture car je pense que je vais bientôt arriver à la limite de la monture... :((( Cela ne m'arrange pas du tout !!! En tout cas, pour le reste de la soirée, la monture ne me fait pas défaut.

Je mets directement la barlow 5x avec filtre IRcut, puis je retire ce dernier pour comparer. Au niveau mise au point, pas de changement particulier. Par contre, je gagne en luminosité. Donc le filtre retourne dans sa boite... J'enchaine les films en modifiant la mise au point pour essayer d'obtenir la meilleure possible. Mais la clarté moyenne du ciel ne m'aide pas. Peu de turbulence, donc je tente un autre montage pour le fun : Webcam+Barlow2x+Barlow3x. Jupiter remplit quasiment tout le capteur. Ca va pas être simple s'il faut corriger le suivi. Mais tant pis, comme j'ai dit, c'est pour le fun, pour voir ce que ça peut donner en poussant plus sur le grossissement. A retester peut-être par une nuit plus claire et plus stable, avec une collimation et un suivi aux petits oignons...

Après plus d'une heure d'acquisitions, je décide de clôturer la session. La nuit est fraiche et humide, et le p'tit bonhomme risque de ne pas faire de grasse mat' demain !!! ;)))

Pour ce qui est des traitements, je décide de tester les résultats d'IRIS, REGISTAX et AVISTACK. A l'utilisation, j'avais peur de passer trois semaines à traiter les films avec Avistack. Lors d'une scéance solaire, Jean-Louis Badin m'avait fait une démo traitement, et sur un seul film, on avait passé plus de deux heures, alors qu'un de mes films prend au plus vingt minutes avec IRIS. A la défense d'Avistack, cette fois-là, le film pesait beaucoup plus lourd, et le process d'alignement des images n'est pas aussi poussé avec IRIS. Mais tout de même !!! Et bien, finalement, le traitement a été relativement rapide. Il a très bien vu que la zone intéressante de chaque image est relativement faible, d'où un gain de rapidité. De plus, Avistack découpe cette zone en petites sections pour optimiser le résultat final du traitement. Or, sur Jupiter à la focale à laquelle je travaille, il n'opère que peu de sections par rapport à une image "pleine" (surface du Soleil ou de la Lune). Malgré cela, au vu des résultats, je ne suis pas entièrement satisfait d'Avistack. Il semble plus perfomant sur des surfaces style soleil ou Lune.
En ce qui concerne Registax, là aussi, une bonne vélocité de traitement. Par contre, il semble plus "sensible" aux saletés sur le capteur. Sur l'image, on remarque bien des trainées qu'on ne retrouve pas avec IRIS ou Avistack. Ces deux derniers semblent plus habiles à masquer ces défauts. En tout cas, ça n'excuse en rien le fait que ce ne serait pas un mal que je nettoie ce capteur, et que je m'équipe (ça va bientôt arriver) pour faire des PLU en toute occasion. Que ce soit sur le soleil ou la Lune, on peut se débrouiller pour en filmer une sur la surface, mais sur Jupiter, impossible sans une boite à PLU ou équivalent...

Voici le résultat (n'hésitez pas à cliquer sur l'image pour la voir en grand) :

jupiter18112011

Pour Registax, je me suis servi de la doc en anglais fournie sur le site (pas toujours évident de saisir les explications, mais on se débrouille que on sait à peu près ce qu'on veut faire...), et pour Avistack, étant donné que j'avais oublié tout ce que Jean-Louis m'avait expliqué (Faut pas vieillir !!! ;)) ), je suis allé chercher sur le net des docs, en français si possible... Et je suis tombé sur ces deux-là, très bien faites. Les explications sont claires, les étapes bien expliquées avec des copies d'écran. Deux bonnes références :

http://www.astro-gilbert.fr/?p=211

http://perso.magic.fr/marc.patry/divers/Avistack/Tutoriel_Avistack.pdf

Au final, il faut toujours être vigilant à la préparation d'une scéance d'observation ou d'acquisition. Ne pas négliger la mise en station, les réglages et équilibrages du télescope, la collimation, le nettoyage... si on veut passer une bonne nuit sans soucis !!! ;)))) Autre point important, Jupiter demande un réglage précis pour ce qui est du gain et la durée de chaque pose. Si le globe est trop peu lumineux, on obtient des cercles concentriques disgracieux, et si on pousse trop, le globe sera cramé en partie. On retrouve d'ailleurs cette difficulté pour Saturne et Mars. vivement la prochaine séance pour refaire des tests dans de meilleures conditions.

Partager cet article

Repost 0
Published by jt-astro - dans Images nocturnes
commenter cet article

commentaires

Jl Badin 25/11/2011 12:44


Ok, merci pour les précisions.


C'est OK pour les liens, je vais regarder cela rapidement. Je dois rendre ma copie ce week end !


Amicalement.

Jl Badin 24/11/2011 12:20


Salut Johann,


Pour Avistack, c'était long car je suis en traitement surface (et non planète) et en 1392*1040 en 12 bits.


Tu es en 640*480 et tu as du noir autour de Jupiter :))


 


Poru Avistack, merci pour les liens. Je vais les regarder et voir si je peux les impacter dans mon futur article sur le solaire.


Mais on est obligé de faire un copier coller des liens.... pas de lien hypertexte direct ?


 


Amicalement.


P.S  le filtre IR cut te permet d'avoir une bonne balance des couleurs donc à garder :)

jt-astro 24/11/2011 16:57



Pour Avistack, c'est ce que je confirme dans l'explication. Il faudrait que je teste sur une surface (Lune, Soleil) en 640x480...


Pour les liens hypertextes, je pense que c'est over-blog qui les bloque car j'ai pris le lien dans la barre des liens... Ou alors j'ai pas mis les bonnes balises pour en faire des liens... Je
vais essayer de modifier ça.


Pour ce qui est du filtre IRCut, j'ai la correction de balance des blancs dans le menu de capture de la webcam, et de plus, j'avais une meilleure balance sans que avec... Va comprendre...


 


PS : Voilà, c'est fait. J'ai mis les liens directs.